En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Connaitre le dispositif ULIS

Par Admin Jean Moulin, publié le mercredi 16 septembre 2020 09:33 - Mis à jour le mercredi 16 septembre 2020 09:33

1. Qu'est-ce qu’une ULIS ?

Les Unités Localisées d'Inclusion Scolaire (ULIS) ont pour mission d'accueillir des élèves en situation de handicap afin de leur assurer le maintien ou l'inclusion en milieu scolaire ordinaire.

Ces dispositifs accueillent dans les collèges des adolescents de 12 à 16 ans reconnus en situation de handicap par la MDPH.

 

2. Les élèves de l’ULIS

L’effectif préconisé de l’ULIS est de 10 élèves, âgés de 12 à 16 ans.

L’orientation en ULIS est proposée par la Maison Départementale du Handicap (MDPH).

Il doit être reconnu que l’élève est capable d’apprentissages scolaires, qu’il peut tirer bénéfice de temps d’intégration en classe ordinaire du collège mais qu’il ne peut pas soutenir le rythme de l’ensemble des cours du collège. L’orientation en ULIS n’est pas une décision du collège mais de la CAPDH.

 

3. Les Objectifs de l’ULIS

Objectif principal : Scolariser en milieu ordinaire des élèves présentant, à titre principal, des troubles des fonctions cognitives.

Développer les capacités scolaires des élèves,

Favoriser l’intégration sociale,

Développer l’autonomie personnelle et sociale du jeune,

Concrétiser à terme un projet d'insertion professionnelle.

 

Tout élève faisant partie de l’ULIS fait l’objet d’un Projet Personnalisé de scolarisation (PPS) élaboré à partir de l’identification des besoins et des compétences de chacun.

 

4. Les intervenants dans l’ULIS

L’enseignant chargé de l’ULIS est un enseignant spécialisé. Il est responsable du respect des objectifs ciblés dans le PPS.  A ce titre, il revient à cet enseignant de conduire les évaluations permettant de trouver les inclusions les plus pertinentes pour la mise en oeuvre du PPS. Il aura aussi en charge, en étroite collaboration avec les enseignants d’accueil, l’évaluation des apprentissages conduits.

 

L’AESH ayant une fonction collective (AVS-co) effectue un travail d’auxiliaire d’intégration. Elle intervient dans les classes. Elle effectue des interventions en dehors des temps d’enseignement (interclasses, repas, récréations…).Elle doit permettre à l’élève de développer ses capacités à être autonome dans les situations d’apprentissage, de communication, d’expression, tout comme dans les relations avec autrui.

 

Les professeurs du Collège, de la SEGPA accueillant des élèves individuellement ou collectivement dans leur classe, la documentaliste, les surveillants et les CPE, le personnel de restauration de la cantine, les infirmières, le médecin scolaire, l’assistante sociale, l’enseignant référent qui suit les projets de scolarisation (PPS), le personnel administratif, le Principal et le Principal Adjoint sont en contact régulier avec le dispositif ULIS.

 

5. L’inclusion des élèves de l’ULIS :

Elle peut prendre différentes formes :

 

- Individuelle ou en petit groupe: un ou plusieurs élèves d’ULIS dans une classe ordinaire ou en SEGPA. L’AVSCO rattachée à la classe d’ULIS peut être présente pour aider l'élève selon ses besoins.

Les inclusions individuelles peuvent s’effectuer dans diverses matières selon le projet individuel de chaque élève et selon les possibilités d’accueil.

 

- Collective : la classe d’ULIS travaille avec une autre classe du collège ou avec la SEGPA sur

un projet.

Les projets collectifs peuvent s’effectuer dans diverses matières.

 

Les élèves d'ULIS font partie intégrante de l'établissement. Ils participent aux activités tel que les clubs, les tournois sportifs, les sorties culturelles...

 

6. Le projet professionnel

Dès la 4° ULIS, selon leurs besoins et compétences, les élèves découvrent le milieu professionnel en participant à des stages.

Les élèves concernés participent aux ateliers professionnels avec la SEGPA. Ils peuvent effectuer des stages au sein d'un IMPRO.

Les élèves peuvent, au sein du collège être mis en relation avec la Conseillère d'Orientation Psychologique (COP).

 

7. Après l’ULIS ?

A 16 ans, les élèves peuvent poursuivre leur scolarité :

. en ULIS de lycée professionnel

. en I.M.P.R.O (Institut Médico-professionnel)

. en CFA ou CFAS (centres de formation pour apprentis ou apprentis spécialisés)

 

Les modalités de poursuite de la scolarité sont étudiées en Équipe de Suivi de Scolarisation (ESS), en tenant compte du projet, des besoins, des possibilités de chaque jeune ainsi que des envies du jeune et de sa famille.